Dynasty


Remettons mon confinement sur le devant de la scène :

J'étais confinée chez mon copain. J'avais quasi pas d'affaires personnelles (mon maquillage a pris la poussière, un fend le coeur), et donc rien pour m'occuper.


Alors j'ai joué aux sims (tout mon argent y est passé) et je me suis refais le grand classique qui a bercé de nombreux adolescents : Gossip Girl. Je me suis replongée dans l'univers, j'ai de nouveau rêvé de soirées luxueuses et de Chuck, j'ai pris conscience que Serena était le pire personnage EVER à l'inverse de Blair, et je me suis rendue compte que c'était pas vraiment une bonne éducation pour les adolescents car toutes les relations sont toxiques dans cette série.


A la fin de la série, j'ai eu un petit coup de bloose, la nostalgie allait s'éteindre et j'allais encore m'ennuyer. C'était sans compter mon acolyte : Netflix.



Sortie le 11 octobre 2017 sur le réseau CW ( ne me demandez pas ce que c'est, ce qu'il propose normalement, est-ce qu'ils ont l'habitude de sortir de nouvelles séries, je n'en sais fichtrement rien et je le vies bien), elle fut diffusée le 12 octobre 2017 sur Netflix (ils ont réussi à négocier 1 jour, sympa). Pour les plus passionnés d'entre vous, je vous laisse sur ce lien la page wikipedia (oui j'ai des sources solides).


La série est un reboot de la série éponyme qui date de 1981.


Les différences entre les deux séries


Globalement le concept est le même : suivre la vie d'une famille richissime américaine les Carrington, le mariage entre Blake Carrington (le paternel) avec Cristal Flores-Carrington, Cristal qui débarque dans la famille avec son neveu Samuel Josiah « Sammy Jo » Jones (appelé Sam pour les intimes). Pour contrer cette famille surpuissante des Carringtons il faut bien une autre famille surpuissante, les Colby !


Je n'ai pas regardé la série à l'époque puisque je n'étais pas née (oui, je me cherche des excuses) mais surtout parce que j'arrive pas à la trouver !


L'une des grandes différences c'est le choix du casting. Les années sont passés, les mentalités ont changées, le choix du casting image bien ce changement de génération. Let's go for the présentation :


Blake Carrington, père :


Paternel dur et sévère avec sa famille. Le choix de l'acteur, pour les deux séries, le montre bien. Je n'ai ni une grande affection ni une profonde haine envers ce personnage. RAS my friend, vie ta vie je vies la mienne.


Alix Carrington (saison 1), mère :


Une femme classe qui recherche la gloire et l'argent avec un soupçon de nostalgie amère envers son ancienne famille.


Fallon Carrington, fille :


Un bijou ce personnage. Je vais en parler un peu plus.

J'avais du mal à m'attacher à ce personnage au début de la série car je la trouvais trop caricaturale. Mais au fur et à mesure des personnages on apprend à la découvrir et à l'aimer.


Pour faire un parallèle avec Gossip Girl, nous avions à l'époque Blair et aujourd'hui nous avons Fallon. Après Gossip Girl, aucune série ne nous avait proposé un personnage digne de remplacer Blair : Une fille riche, peste avec des valeurs solides; puis Fallon est arrivée !


Steven Carrington, frère :


Je vais être transparente, je trouve ce personnage insignifiant. Il est complètement noyé à côté des personnalités des autres personnages.

Ce qui est intéressant sur ce personnage c'est son orientation sexuelle. Dans le reboot, Steeven est homosexuel et dans la série originial, Steeven était bisexuel ce qui était beaucoup plus rare pour l'époque. A ce que j'ai pu lire, dans les deux séries cette orientation sexuelle n'apporte aucun problème relationnel entre Steeven et le reste de sa famille. Ce que je trouve très bien. Mais si je me montre, faites le moi savoir dans les commentaires.


Cristal Flores-Carrington, nouvelle femme (saison 1) :


Pour ce reboot, Dynasty a choisi des articles Latino pour apporter une diversité culturelle qu'il n'y avait pas à l'époque.


Sammy Jo Jones, "neveu" de Cristal :



Samantha est devenu samuel dis donc !

Il s'agit d'un de mes personnages préférés donc j'étais curieuse de voir qui interprété son rôle dans les années 80. Je ne suis pas déçue de ma recherche.

Ce personnage est emblématique de la série qu'importe son année de sortie. C'est un personnage fort avec des valeurs.


Jeff Colby, Fils des Colby :


La famille adverse des Carrington est la famille Colby. Dans les années 1980, la famille était blanche. Les années ont passées, elle est aujourd'hui interprété par des acteurs noirs. Les acteurs sont très bon, on s'attache à eux et comme tout bon "méchant" bien écrit : on a envie qu'ils réussissent et on comprend leurs motivations.


Michael Culhane, Chauffeur (saison 1) :


Oui, je ne vous le fait pas dire, Mickael avait beaucoup moins de charisme à l'époque.


Mon avis


J'ai une relation avec Dynasty similaire à celle que j'ai avec Gossip Girl. Je sens qu'elle va devenir un classique.

Dans les années 80, il y avait beaucoup de série de ce genre, des histoires improbable de familles richissimes où on se demande comment ils vont s'en sortir. Je trouve qu'après Gossip Girl on avait plus de série comme ça. Les séries montraient plus des personnes comme vous et moi.


Je regarde énormément de série, et je me suis lacée de beaucoup d'entres elles. Par exemple, 13 reasons why, Riverdale, pretty little liars sont des séries que j'ai aimé voir adoré mais qui m'ont fatigué à cause d'un scénario trop improbable, ou d'une histoire qui dure trop.


Pour le moment, ça ne me fait pas ça pour Dynasty, en espérant que ça dure.

1 vue